Accueil

Pourquoi un dentiste ?

 

1174906_10151841934397068_2011166217_n

De nos jours, l’homme a changé la perception du cheval, c’est aujourd’hui un véritable animal de compagnie. Malheureusement nous l’éloignons de plus en plus de son milieu naturel (boxe, sorties au paddock…). Les pathologies bucco dentaires sont beaucoup plus nombreuses et la dentition s’en trouve altérée.

De plus un cheval avec un entretien dentaire régulier aura un meilleur maintient de l’état corporel. Visuellement cela retarde les effets du vieillissement (amaigrissement, manque d’appétit…)

En effet les chevaux profitent plus de leur alimentation.

La dentisterie est importante pour anticiper les cas pathologiques. Le but de la dentisterie moderne est de prolonger au maximum la longévité de la dentition du cheval en le préservant de toute douleur et par conséquent son bien être et son état général.

 Les principales pathologies :

DSCN4216

  • Surdents : pointes saillantes et coupantes systématiques coté joue pour la mâchoire supérieure et coté langue pour la mâchoire inférieure : défaut d’incurvation
  • Dominance : une dent prend le dessus sur l’autre et bloque la mastication
  • Pointe d’émail : pointe saillante devant les 2ème prémolaires : gêne de la mastication et défense monté
  • Dent de loup ou de cochon : considérées comme un vestige de la 1ère prémolaire, aucune fonction particulière, défense à l’action du mors…